Accueil > Le projet > Une intelligence artificielle permet de reconnaître des manifestants (...)

Une intelligence artificielle permet de reconnaître des manifestants masqués

Voir en ligne : info sur le site de la RTBF

Que vous portiez un foulard ou une casquette pour vous fondre dans la foule, cet algorithme pourra malgré tout vous identifier.

Que vous portiez un foulard ou une casquette pour vous fondre dans la foule, cet algorithme pourra malgré tout vous identifier.

Vers la fin de l’anonymat

C’est à des étudiants de l’université de Cambridge, de l’Institut indien des sciences et de l’Institut national technologique de Warangal que l’on doit cet algorithme. Présenté à l’International Conference on Computer Vision, il permet d’identifier une personne en analysant quatorze points du visage et en calculant les distances entre chacun de ces points et les angles obtenus par ces liens. Et cela même si la personne a le visage partiellement couvert.

Un taux de réussite de 67 %

L’intelligence artificielle a été testée sur deux ensembles de 2000 photos. Le premier sur un fond neutre, et le second sur un fond varié, avec notamment la présence de plusieurs personnes sur une même photo.

Si les chercheurs ont obtenu un taux de réussite de 67 %, ils reconnaissent que certains artifices peuvent faire chuter ce score. Ainsi, la simple présence de lunettes n’a permis d’obtenir “que” 43% de bonnes réponses.
Une intelligence artificielle permet de reconnaître des manifestants masqués
Une intelligence artificielle permet de reconnaître des manifestants masqués - © Tous droits réservés

Une technologie à double tranchant

Pour Amarjot Singh, l’un des développeurs, l’idée était de se concenter sur les criminels. Mais si la technologie n’est pas encore au point, rien n’empêche un gouvernement totalitaire de l’utiliser pour identifier des rebelles et des dissidents.

Comme le précise Zeynep Tufekci, professeure à l’université de Caroline du Nord et journaliste au New York Times, “les gens s’inquiètent des conséquences qu’aura l’intelligence artificielle sur nous, mais pas assez de ce que le pouvoir fera de l’intelligence artificielle”.

Cette recherche, bien que bluffante, n’a été menée par des étudiants qu’avec des moyens limités. Mais toujours selon Tufekci, on se dirige bien malgré nous dans cette direction. Et quand la technologie sera au point, elle aura été améliorée par des gouvernements puissants et plus par quelques étudiants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document